Accueil L'Association Les nouvelles Les bulletins Nos pensionnaires Adoptions Bénévolat Nous aider Contacts

LES NOUVELLES, ANNEE 2009

 

Le 5 février 2009

Je suis tout à fait consciente de vous avoir beaucoup négligés vous, nos internautes préférés, et je me rends compte qu'il faut absolument donner un petit signe de vie avant que vous nous croyiez disparus. Malheureusement ce ne sera pas ce soir que nous mettrons, Dany et moi, le site à jour. Les événements ce sont succédés, l'automne puis l'hiver sont arrivés et c'est vrai que je n'ai pas vu le temps passer. Depuis la mi-octobre nous sommes plongés dans une boue récurrente alimentée par des pluies torrentielles et quasiment incessantes. Dès que le ciel se dégage, le froid revient aussitôt, la boue gèle et rien ne sèche ! En plus, les enquêtes sordides ne manquent pas et sont souvent suivies de saisies. Le refuge est bondé, il nous faut construire de nouveaux box pour pouvoir accueillir les pauvres déshérités qui crèvent à petit feu dans le froid et l'humidité et de surcroît sans nourriture et sans soins.

Aujourd'hui, c'est une vraie journée de galère ponctuée d'une pluie battante et d'orages violents dignes du moi de mars, mais tout ça ne serait presque rien si nous n'avions pas perdu notre UPSA. Ce matin, Sabine, notre véto, est venue l'euthanasier pour abréger ses souffrances. Je prends quelques minutes pour vous résumer l'histoire d'un battant, d'un cheval merveilleux victime, lui aussi de la connerie humaine !
Un des pionnier de l'association, il est arrivé en 92, très handicapé et extrêmement boiteux. UPSA venait d'un centre équestre de Nîmes où il avait été un excellent cheval de saut d'obstacle. Beaucoup trop sollicité il a très vite présenté une inflammation des tendons qui ne lui permettait plus de travailler autant. Alors l'horrible tenancier de ce centre équestre n'a pas hésité à le faire névrectomiser pour pouvoir continuer à l'exploiter au maximum. Ne sentant plus la douleur notre vaillant UPSA a sauté, sauté, encore sauté jusqu'à ce qu'il se fracasse les boulets des antérieurs sur l'obstacle devenant handicapé à jamais. L'accueillir au refuge alors naissant, fut pour moi un véritable bonheur. J'ai pu le choyer à mon aise, le soigner tant et plus pour finir par le voir trotter et galoper comme un autre cheval. J'ai apprécié, tout au long de ces années son caractère affirmé, son intelligence et son côté affectueux. Mais UPSA était resté très fragile et ses antérieurs nécessitaient une ferrure régulière. Ses boulets déformés étaient souvent enclin aux chocs et des soins étaient nécessaires. Mais le temps qui passe n'arrange pas ce genre de problèmes et les articulations se soudaient peu à peu.

Un vilain abcès très sournois a fait son travail destructeur sans que nous puissions trop nous en rendre compte. Le fait d'être névrectomisé, le cheval ne sentait pas la douleur lancinante et l'infection qui rongeait son pied. Je suis intervenue trop tard et malgré les soins intensifs je n'ai pu le guérir. La radio d'hier était sans équivoque, il fallait abréger les souffrances au plus tôt avant UPSA ne puisse plus du tout poser le pied par terre.

Malgré les yeux tout gonflés par les larmes, j'ai voulu donner à UPSA un dernier sourire. Il me manquera longtemps.

 

Ce soir je hais, du plus profond de moi-même celui qui est à l'origine de ce drame. Rassurez vous, à ce jour la névrectomie est interdite et les sales types dans le genre de J........ne pourront plus exploiter leurs chevaux grâce à ce procédé indigne.

Je suis vraiment désolée que cette apparition soit aussi triste après ce long silence. Je vous promets de revenir vers vous très vite pour combler le vide de nouvelles entre mai 2008 et aujourd'hui, je vous sais assez généreux pour me pardonner.

Sachez que nos finances ne s'arrangent pas, que d'autres animaux vont arriver incessamment, tous dans un triste état entraînant de nouveaux frais importants.Ne nous oubliez pas, à très bientôt.

Le 17 Septembre 2009

Journée porte ouverte! Avec un peu de retard, voici l'annonce sur ce site. Elle se déroulera le dimanche 20 septembre, avec de nombreuses activités et possibilité de se restaurer sur place. Il y aura aussi une animation musicale avec deux bons groupes locaux : NO NAME et GABBA HEY. En espérant un temps clément nous vous souhaitons la bienvenue en cette Journée Nationale du Cheval.

Veuillez pardonner mon long silence, cette année 2009 a été ponctuée par de tristes évènements aussi bien au niveau du refuge que familial.

Toutefois je vous promets un "come back" dans les semaines à venir. A bientôt