CARITA

Date de naissance : 08/02/1990

 

L'histoire de Carita, l'histoire d'une résurrection.

Faisons donc un petit retour en arrière...


Alertée au sujet d'un "élevage" de chevaux de type arabe, je me suis rendue en Corrèze fin mars 2006 pour constater de visu l'ampleur de la situation : une cinquantaine de chevaux, poulinières gestantes, quelques étalons, poulains de 1 à environ 3 ans, dispersés sur différentes parcelles de terrain pentu, sans apport de nourriture, sans recevoir aucun soin élémentaire (pas de visite du maréchal, pas de vermifuge, pas de soin des blessures...). Tous sont très maigres, atteints de maladie de peau (dermatophylose), les pieds sont très abîmés, les plaies non soignées ont dans certains cas très mal évolué. Certains chevaux sont en grande souffrance, il n'y aura plus rien d'autre à faire pour eux que l'euthanasie.
Le temps passe, des chevaux pour qui l'euthanie étaient demandée sont morts à petit feu, et rien ne se fait jusqu'en ce début mai 2006 où tout se débloque très rapidement : la saisie conservatoire des chevaux est (enfin) prononcée ! Quelques-uns seront euthanasiés, 14 sont accueillis au haras de Pompadour et 31 arrivent donc dans notre refuge.
Nous accueillons des juments prêtes à mettre bas, des juments suitées, des jeunes nés les années précédentes et 3 entiers. Avec tout ce petit monde, le refuge ressemble à une nursery !

Carita, suitée de sa pouliche Sama, faisait partie du troupeau...

" Je suis arrivée au refuge en mai 2006 avec la saisie de l'élevage Perrier dont je faisais partie et j'avoue que je ne suis pas fâchée d'avoir quitter cet enfer où je faisais chaque année un poulain, sans soin et sans nourriture.
Vous avez lu notre triste histoire qui en a révolté plus d'un et moi, j'ai une chance particulière, c'est que je suis la Chou-chou ! J'ai conquit et ému tout le monde ici, par ma gentillesse, ma docilité et mon envie de vivre.

 

Non seulement j'étais suitée d'une pouliche à mon arrivée, mais en plus, j'en attendais un autre d'où la difficulté pour Paula de me remettre en état. Sama, ma fille qui avait manqué de tout alors que nous étions en Corrèze, me séchait complètement et il me fallait en même temps, nourrir ce petit foetus que je portais.

 

Mais grâce aux soins particuliers et à une nourriture bien riche dont j'ignorais jusqu'à l'existence, j'ai pu donné la vie à Too-Much, sans aucun problème 10 mois après mon arrivée, il est si beau qu'il a été choisi pour une affiche électorale avec Paula ! J'en suis très fière !

Mes deux poulains ont bien grandis et sont devenus magnifiques, ils sont à ce jour de jeunes pur-sang arabe en pleine santé et chacun a été adopté dans une super famille ! Je vis maintenant avec mon copain d'infortune, Lord, lui aussi rescapé de l'enfer corrézien, avec qui je m'entends à merveille !


Je suis vraiment comblée et, comme vous voyez, mes rondeurs sont bien réelles ! C'est d'ailleurs la première fois que je suis en si bon état, j'avais plutôt l'habitude d'avoir la peau sur les os ! J'ai désormais 27 ans (en 2017) et encore je l'espère de longues années devant moi !

 

Pour moi, c'est une résurrection, et ma façon de remercier Paula et son équipe, c'est  de leur rendre inconditionnellement l'amour que chacun me porte au refuge. Je suis toujours la plus adorable des juments, mon caractère doux et posé a conquis tout le monde ! On dit même que je suis la plus gentille et Paula m'aime tellement qu'elle refuse de me faire adopter !

J'espère avoir encore beaucoup d'années à vivre, je me sens si bien ici ! "

 

L'histoire de CARITA vous a touché ? Alors n'hésitez pas à le parrainer (20 €/mois) ou simplement faire un don en sa faveur.Pour cela, envoyez-nous un courrier en précisant votre demande, accompagné d'un chèque de 20 € à l'ordre de l'Association C.H.E.V.A.L. Nous vous enverrons alors au plus vite le contrat de parrainage et quelques photos de votre filleule.

A ce jour, Carita a déjà 7 parrainages mais elle est toujours ravie que de nouvelles personnes s'intéressent à elle !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES