COQUIN

Notre Coquin nous a quitté le 21 mars 2015 de mort naturelle, il devait avoir plus de 35 ans. Il nous manquera beaucoup, celui que nous surnommions avec beaucoup d'affection "notre poney préhistorique" ! Ciao, mon Bonhomme...

 

En août 2005, nous sommes contactés par la Direction des Services Vétérinaire de l’Hérault pour venir chercher deux poneys en urgence car leur état sanitaire s’aggravait chaque jour.

Ils faisaient partie du petit cheptel d’une ferme pédagogique du coin et la propriétaire dépressive ne s’en occupait plus du tout, elle n’en avait, disait-elle, plus la force !!!

Ca paraissait être une drôle de pédagogie de montrer aux enfants en visite, des animaux dans un tel état...

Lorsque nous avons découvert COQUIN, nous n'aurions pas donné bien cher de sa peau tant il était squelettique, déshydraté, avec un tout vilain poil ! … Et en plus, sa tête vraiment grisonnante laissait penser qu'il n’était pas de la première jeunesse !

Coquin est cachectique (maigre jusqu'à la fonte musculaire).

A noter qu'il a encore du poil d'hiver sur le dos en plein mois d'août !

 

Quant à PAULINE, sa compagne d’infortune, ses difficultés à mettre un pied devant l’autre ressemblaient  de trop près à une fourbure, maladie des sabots malheureusement trop souvent rencontrée et dont l’espoir de guérison n’est pas toujours évident. C’était donc la totale !

En faisant monter nos deux petits bouts dans le van, nous étions conscients, une fois de plus, de se mettre sur le dos de gros soucis de remise en état, car, je le répète, ils n'étaient ni l’un ni l’autre, des jeunes premiers et nous savons bien qu’il est mille fois plus difficile de requinquer des équidés qui avancent en âge !

Nous les avons donc pris en main sérieusement dès votre arrivée. Rendez-vous fût pris avec le dentiste équin, le vétérinaire, le maréchal-ferrant et, avec ça, une bonne nourriture adaptée à chaque cas dans un box bien confortable.

Le pauvre Coquin n'a plus que la peau et les os...

Comment peut-on en arriver là ?

 

Puis le miracle du refuge a eu lieu !...

En quelques mois, Coquin est devenu une petite boule, Pauline court comme un lapin avec ses ferrures orthopédiques  et nous, nous sommes bien satisfaits de vous voir heureux et gâtés.

En juin 2005, Pauline fut adoptée dans une excellente famille ; quant à Coquin, très vieux, il restera avec nous au refuge jusqu'à la fin.

 

Nous sommes maintenant en 2014, et ce brave Coquin est toujours avec nous ! Il aurait largement passé les 30 ans ; peut-être même 35 ans mais nous ne pouvons avoir aucune certitude quant à son âge. Une chose est néanmoins bien sûre : c'est un vieux papy ! Il garde cependant une bonne forme, reste rond comme une bille été comme hiver et son moral semble au plus haut. Il apprécie bien sa petite vie tranquille au refuge. Il vit dehors toute l'année, dans un joli parc avec un abri, car il ne supporte pas être enfermé ! Il partage d'ailleurs son parc avec son fidèle copain ROMEO (37 ans), ainsi que notre lama PANICO !

COQUIN avec son copain Roméo, Panico le lama & même nos daines qui s'invitent parfois dans leur parc !

 

Notons que notre COQUIN porte merveilleusement son nom, car coquin, il l'est vraiment ! Avec son mauvais caractère, notre petit bonhomme ne se laisse pas faire, et quand il s'agit pour nous de l'attraper pour le brosser, le soigner ou le vermifuger, il nous fait courrir plusieurs minutes ! Il n'est ni proche de l'homme ni très câlin, il aime qu'on le laisse tranquille et après ce qu'il a vécu, nous ne pouvons pas vraiment lui en vouloir ! Il faut aussi ajouter qu'il y a quelques années, il est devenu borgne et la vision de son oeil encore valide diminue progressivement. Coquin est très bien adapté à son handicap et avec son copain Roméo (borgne lui aussi!), ils se guident mutuellement.

 

Nous espérons que Coquin et Roméo aient encore de belles années devant eux, nous les adorons, nos petits vieux !! Vous pouvez découvrir l'histoire de Roméo ICI !!

L'histoire de COQUIN vous a touché ? Vous pouvez alors le parrainer (20 €/mois) ou simplement faire un don en sa faveur. Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleul.

D'avance, un grand merci pour lui !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES