Hulotte

 

 

 

 

Hulotte, c'est une magnifique jument de trait de 19 ans. Son histoire commence début mars 2013 ; elle faisait partie des nombreux chevaux stationnés à la tristement célèbre Foire de Maurs qui sont pour la plupart, des condamnés en puissance.


Cette foire est appelée foire chevaline et les chevaux (surtout les traits) qui y arrivent repartent le plus souvent dans les camion de la mort pour la plupart du temps en Italie, pays de grosse consommation de viande de cheval.

Mais Hulotte a eu, si l'on peut dire, de la chance car blessée à la tête, elle a particulièrement attiré l'attention des âmes sensibles et sa douceur et sa gentillesse ont fait le reste.


A la question « Que lui est-il arrivé ? » les maquignons répondaient qu'elle avait pris un coup de pied de cheval ! Elle saignait tellement que le vétérinaire de la foire est venu arrêter l’hémorragie en lui faisant un pansement d'élastoplast lui enveloppant toute la tête, ce qui interpellait encore d'avantage et suscitait la compassion !
Elle ne pouvait de ce fait plus partir en Italie dans un tel état et du coup a manqué le mauvais camion !
Merci à Irène, grande habituée des foires qui a sauvé beaucoup de chevaux, qui a été la première à craquer pour elle, à Samuel qui a assuré le transport depuis Decazeville (dans l'Aveyron), merveilleusement et dans un temps record, merci à vous tous et toutes qui avez participé à son sauvetage.

Le 9 mars 2013, Hulotte arrive au refuge après un long trajet. Tout s'est très bien passé, notre fifille est calme et curieuse. Désormais tout ira bien pour elle.

Bienvenue chez nous, jolie fille, ton repos est bien mérité.

 

Après que nous ayons terminé les premiers soins, nous nous posons une question : « Est-ce vraiment un coup de pied de cheval qui a blessé Hulotte ? » A notre avis, il n'en est rien car sous l'énorme pansement il n'y avait qu'une coupure courte et peu profonde, sous un hématome de l'arcade, vraiment peu de dégât pour un coup de pied de cheval ! Ça ressemble plutôt à un coup de trique sec mais bien asséné et dans un endroit comme la foire de Maurs, il n'y aurait rien d'étonnant !

Notre Hulotte est très sage pour les soins !

Sa blessure n'est finalement pas si grave et elle sera vite rétablie.

Un petit bobo qui lui a quand même sauvé la vie !

 

Enfin, même si c'est ça, la bichette aura eu la vie sauve et c'est le principal, le saignement de l'arcade est toujours spectaculaire, même pour les humains d'ailleurs, et c'est ce qui a compté dans le sauvetage.

Donc, pour faire court, Hulotte va bien, sa blessure est relativement bénigne et d'ici une semaine ou deux il n'y paraîtra plus rien.

Ce qui me semble plus grave, c'est l'arthrose de ses membres, la pauvre jument craque comme un vieux parquet à chaque pas et à son âge, ça paraît prématuré. Elle a du beaucoup travailler, certainement en attelage, j'ai pensé qu'elle avait peut-être tiré les roulottes pour les touristes. C'est extrêmement fatiguant car les charges sont souvent trop importantes pour un seul cheval et la plupart ne font pas long feu ! Nous ne saurons jamais le fin mot de l'histoire, en attendant Hulotte est au refuge et nous ferons notre possible pour lui donner une vie agréable, autant que faire se peut.

Voilà maintenant de nombreux mois qu'Hulotte coulent des jours très heureux au refuge. On peut dire que désormais pour elle, la vie est douce ! Elle profite d'un très grand parc arboré qu'elle partage avec sa grande copine Boule, une brave jument. Lorsque nous les avons présentés, quelques semaines après l'arrivée d'Hulotte, les deux filles se sont très vite bien entendues et sont devenues inséparables ! Il faut dire qu'Hulotte est vraiment une "bonne patte", une jument comme on les aime, si gentille et si calme ; facile à vivre, elle s'adapte à tout & tout le monde !

Hulotte & Boule, les meilleures copines !

 

Son arthrose n'a pas évolué, elle ne souffre pas malgré quelques raideurs lors des jours de pluie, comme tous nos vieux loulous. Nous aimerions d'ailleurs pouvoir lui construire un abri dans les mois à venir (vos dons & parrainages sont les bienvenus!) mais ce n'est pas une grande urgence étant donné que son parc est une forêt et les arbres forment des abris naturels très appréciables !

Eté comme hiver, Hulotte c'est la plus belle !!!

 

Nous espérons garder Hulotte de très longues années à nos côtés, nous l'aimons énormément ! Du fait de son âge et son léger handicap (arthrose), elle ne peut plus du tout être ni monté ni attelé.

Notre belle fifille n'est donc pas vraiment proposée à l'adoption ; à moins que nous trouvions une famille exceptionnelle qui souhaite juste offrir du temps et de l'amour à cette jument !

 

Hulotte nous a quitté le 3 janvier 2017, à l'âge de 22 ans. Elle n'était pas très vieille mais elle souffrait de plusieurs pathologies lui rendant la vie impossible. C'était une jument adorable, nous la regretterons longtemps...