Iseult

 

L'histoire d'Iseult commence le 19 août 2011 ; Paula vous raconte :

 

 

"A cette date, je suis informée de l'existence d'une jument absolument squelettique, comme on en a peu vu. Les photos, de mauvaises qualité sont parlante mais mon amie m'explique que la réalité est bien plus dure et que cette pauvrette est passée de maquignon en maquignon depuis des mois et, cerise sur le gâteau, qu'elle est suitée d'un petit bébé mulet.
Tous deux sont au bout, ils vivent dans le fumier et le purin jusqu'au ventre et il faut faire vite si on ne veut pas les voir mourir !


Je prends donc contact avec le maquignon sur les conseils de mon amie Irène qui avait déjà négocié au mieux le rachat de nos deux déshérités et nous convenons d'un rendez-vous à la sortie de l'autoroute à Montpellier.
Le samedi 27 août au matin, je me lève avant 5 heures et, accompagnée de Sandra, je pars très angoissée à la rencontre de la pauvre maman et de son bébé.
Après quelques péripéties sans gravité concernant le transport et le rendez-vous nous retrouvons finalement le camion dont les portes se sont ouvertes sur les pires horreurs ! L'état de la jument est indescriptible, même les photos ne peuvent pas traduire une telle cachexie. Elle n'a qu'un peu de peau sur les os, son squelette est si proéminent que l'on peut compter chacun de ses os ! Ses pieds antérieurs sont coupés au carré et ses crins, queue et crinière, sont taillés comme à la serpette. Mais nous remarquons, Sandra et moi, un regard doux malgré le stress occasionné par ces transports qui se sont succédés sans jamais aboutir à un semblant de bien-être.

Il a fallu, le plus précautionneusement possible et la peur au ventre, transférer les animaux dans mon van, les véhicules cul à cul car le mûleton n'était pas attaché et risquait de sauter à côté.

Finalement, tout s'est bien passé malgré quelques frayeurs et nous voilà partis vers des cieux plus cléments. Le voyage se passe bien et nous arrivons au refuge où un box garni très confortablement d'une épaisse couche de copeaux les attends ainsi qu'un abreuvoir où l'eau coule à volonté.
Le petit Bounty est licolé, il est adorablement sage, les deux semblent comprendre que cette fois, ils ne craignent plus rien !

L'arrivée d'ISEULT et son bébé mulet, baptisé BOUNTY.

Au refuge, nous sommes malheureusement "habitués" à voir des animaux dans les pires états. Mais face à ces deux être, toute l'équipe est attéré...

Comment peut-on en arriver là ?

 

Nous les laissons se reposer avec une excellente nourriture bien dosée, la douche et le traitement pour les poux sera pour le lendemain, l'heure est au réconfort et chacun profite de l'ambiance affectueuse dans laquelle ils se trouvent enfin. "

Les semaines qui ont suivies ont été très angoissantes ; allait-on pouvoir sauver Iseult et son petit Bounty ?

Mais notre jolie fille nous montre un appétit d'enfer, et une rage de vivre incroyable. C'est sans aucun doute ce courage qui lui a permis de survivre jusque-là !

Iseult reçoit des rations de nourriture riches et abondantes, divisées en plusieurs repas par jours afin que son estomac puisse se réhabituer à digérer.

Les soins se succèdent ; traitements contre les poux, vermifuges, maréchalerie, dentiste, examen vétérinaire...Etc

 

Iseult est très sage entre les mains de notre maréchal-ferrant !

Son petit Bounty n'est jamais loin !

 

Et puis, comme souvent au refuge C.H.E.V.A.L, le miracle se produisit, et 5 semaines à peine après son arrivée au refuge, ISEULT est transformé !

 

ISEULT, au refuge depuis 5 semaines ! La belle n'a plus rien à voir avec la jument que nous avons vu descendre du van à peine plus d'un mois auparavant ! Ronde à souhait et pleine de vie, elle découvre enfin ce qu'est le bonheur !

 

Nous voilà désormais début 2014 ! Iseult coule une vie tranquille au refuge. Elle est en pleine forme et il est difficile de se souvenir de son état à son arrivée ! Elle est aujourd'hui magnifique, une énergie incroyable, et elle a gardé son féroce appétit !

Toutefois, elle garde aussi des séquelles de sa vie antérieure qui n'a pas du être rose tous les jours.
A-t-elle été carencée dès son plus jeune âge ? C'est la question que l'on se pose car ses boulets sont très affaissés et ses antérieurs sont en angle obtus au niveau des boulets. Ses jarrets sont aussi très abîmés et on les entend craquer quand elle se déplace. Tout ces mots ont dégénéré en arthrose et, alors qu'elle aurait 14 ans environ, elle est en souffrance et a du mal à se lever dès que la pression atmosphérique change, en particulier les jours de pluie, comme le font nos très vieux chevaux.

Il ne faudra donc pas qu'elle grossisse trop, le sur-poids pourrait l'handicaper. Certes elle est très ensellée mais nous n'y pouvons rien, elle a du passer son temps à faire des poulains !

Ete ! Automne ! Hiver !



C'est fou ce que l'être humain arrive à faire dans sa folie destructive, et des Iseult, il y en a des dizaines et des dizaines sur les horribles foires aux chevaux !

ISEULT est une gentille jument, elle peut se montrer parfois un peu distante, mais très câline si on l'aborde en douceur. Suite à sa remise en forme, elle nous a révélé son caractère bien marqué ! Une chose est sûre, elle sait ce qu'elle veut, la miss ! Elle se montre néanmoins très coopérative pour les soins, la maréchalerie, les vermifuges...Etc

Peu sociable avec ses congénères, très dominante, nous l'avons installée seule dans un parc avec abri. Elle est plutôt copine avec Pipan, son voisin, mais chacun chez soi, c'est le mieux !

Longue et bonne vie à toi, jolie fille, tu mérites encore plus que ce que l'on peut t'apporter ! Du fait de son handicap, et de son histoire bien particulière, Iseult restera toujours au refuge avec nous.

L'histoire d'Iseult vous a touché ? Vous pouvez alors la parrainer (20 €/mois) ou simplement faire un don en sa faveur. Iseult n'a à ce jour que 3 parrains, n'hésitez pas à être le 4ème ! Nous vous rappelons qu'il faut 7 parrainages pour l'autonomie d'un cheval.

Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleule.

 

D'avance, un grand merci pour elle !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES

 

Quant à BOUNTY, il a aussi beaucoup changé et il est devenu un magnifique mulet !

Vous pouvez lire son histoire ICI !