Nyassa & Bishara

 

 

Début avril 2011, nous avions eu un contact avec l'Association LES CRINS DE LIBERTE, nous apprenant l'existence de ces deux juments pur-sang arabe en difficulté.

Elles avaient été toutes deux enlevées à leur propriétaire qui, à priori les maltraitaient, ayant fait d'elles des poulinières dont la rentabilité était remise en question à cause de certains problèmes de santé.

BISHARA (à gauche) et NYASSA (à droite), dans un bien triste état...


Elles vivaient en total abandon et une plainte a été déposée contre l'éleveuse qui avait cessé de s'en occuper.

Par la suite, elles avaient été adoptées par une personne via le forum des Crins de Liberté, nous les croyions sauvées ! Malheureusement leur adoptante les a fait mettre dans une écurie et n'a plus payé les pensions... Le propriétaire de la pension ne pouvant plus les garder à ses frais, l'association de l'Oeuvre de Pech Petit en a pris en charge le règlement jusqu'à la fin avril (un grand merci !), laps de temps qui paraissait suffisant pour trouver une solution.

Nyassa & Bishara dans la pension. Elles ont été bien remise en état et tout va bien pour elles ; elles sont rondes et profitent de belles prairies ! Cependant, cette situation n'est que temporaire...

 

Malheureusement, aucun débouché pour les 2 pauvrettes qui devenaient dans la foulée de véritables SDF et c'est notre amie Iris qui a pris contact avec nous pour nous expliquer cette histoire émouvante !
C'est toujours très difficile pour nous de dire non surtout lorsque nous savons que la galère sera inéluctable, les pensions sont chères et les asso pas très riches pour ne pas dire pauvres !

Notre dernier mot a donc été OUI et les Crins se sont débrouillés pour réunir la somme correspondant au transport car les belles sont venues du Tarn !

Le 23 juin 2011, Nyassa & Bishara arrivent au refuge en pleine nuit, après un long transport. Bishara a voyagé difficilement à cause de son ataxie, elle est tombée dans le camion, forçant le conducteur à s'arrêter à plusieurs reprises afin de s'assurer que tout allait bien.

Elles sont néanmoins descendues du camion en bonne forme, bienvenue au refuge les filles !

 

Bishara est atteinte d'un wobler (ataxie) et voilà pourquoi elle ne peut pouliner malgré ses 13 ans, c'est encore une jeune jument mais le handicap est irréversible. Quant à Nyassa elle a du faire une importante mammite qui lui a laissé les pis dans un triste état, alors, plus de bébé pour elle non plus ! D'un côté, ça n'est pas plus mal car beaucoup de poulinières finissent leur vie épuisées par les gestations dans des états épouvantables.
Ici, elles ont pris leurs marques et reprennent le moral, elles ont compris que la vie sera douce !

Photos prises le lendemain de leur arrivée. Les juments découvrent leur nouvel environnement, elles sont calmes et mangent avec appétit !

Elles vont bien malgré quelques blessures dûs au transport, et surtout des sabots qui manquent sérieusement d'entretien !

 

Nos deux filles coulent désormais des jours heureux au refuge, et je pense que leur nouvelle vie leur convient à merveille ! Le maréchale-ferrant s'est occupé de leur pied, elles ont aussi vu le dentiste car Bishara en avait bien besoin ! Nous ne les avons jamais séparer car, bien qu'elles se chamaillent un peu de temps en temps (Bishara est devenue très dominante), l'une sans l'autre c'est la panique !

 

Nyassa a maintenant 23 ans (née le 25 mars 1991). Elle est toujours en pleine forme bien qu'un peu fragile et difficile d'état, elle a besoin de recevoir de grosses rations de nourriture pour rester bien ronde. L'hiver, elle bénéficie d'une chaude couverture qui la protège du froid & des intempéries, en plus de son abri. Malgré son âge, elle est pleine d'énergie et rien ne l'empêche de s'offrir de grands moments de folies et de galops effrénés dans son parc !

La belle NYASSA, été & hiver !

 

Pour ce qui est de Bishara, âgée de 16 ans (née le 24 juin 1998), tout va pour le mieux. Elle est bien évidemment toujours ataxique mais sa maladie n'a pas évolué et elle vit parfaitement au quotidien, se déplace aux trois allures sans gêne ni boiterie. En pleine forme donc !

BISHARA, ronde à souhait et magnifique, été comme hiver !

 

Nyassa & Bishara sont des juments très attachantes, elles aiment que l'on passe du temps avec elle, qu'on les brosse et les câline ! Elles sont adorables avec nous, mais un peu moins avec leurs congénères !!!

Nous espérons les garder encore de très longues années avec nous.

 

L'histoire de Nyassa & Bishara vous a touché ? Vous souhaitez devenir son parrain / sa marraine ? N'hésitez plus ! Pour se faire, envoyez-nous un courrier en précisant votre demande, accompagné d'un chèque de 20 € à l'ordre de l'Association CHEVAL. Nous vous enverrons alors au plus vite le contrat de parrainage et quelques photos de votre filleule.

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES