PERSIQUE & PEPITA (et DOUDOU)

 

 

 

L'histoire de Persique, Pépita et Doudou commence en aout 2015. Nous sommes contactés par la DDSV (les Services Vétérinaires) afin que nous récupérions 3 équidés en très mauvais état. Nous avons peu d'informations à part cette photo d'un cheval type appaloosa, extrêmement maigre. Nous ne pouvons qu'imaginer l'état des autres chevaux, mais le plus choquant est d'apprendre que ces équidés appartiennent à un centre aéré. Ils sont donc sous les yeux de très jeunes enfants ; d'ailleurs nous remercions les parents qui se sont inquiétés pour ces animaux et on prévenus les autorités, ce qui a permis d'aboutir à cette saisie.

 

Nous prenons alors la route en direction de Béziers avec 2 vans afin d'embarquer tout ce petit monde en un seul trajet. Sur place, nous découvrons donc ce pauvre cheval n'ayant que la peau et les os. Une petite ponette blanche l'accompagne, très maigre elle aussi. Egalement, nous récupérons un âne, pas maigre mais avec les sabots en babouche, il peut à peine marcher et souffre le martyr... Nous les embarquons dans les vans et prenons la route du retour sans nous attarder, la gérante du centre aéré est complétement dans le dénie, ces animau vont très bien selon elle, inutile de parlementer pendant des heures avec ce genre de personnage !

Arrivée au refuge en début de soirée, le cheval, nommé PERSIQUE et la ponette PEPITA sont installés dans un petit parc tranquille avec du bon foin et de l'eau fraiche. Ils ont l'air en forme malgré leur état et le trajet.

Persique et Pépita enfin en sécurité au refuge.

Ils vont pouvoir profiter d'une excellente alimentation adaptée à leur âge et d'une retraite bien méritée !

 

Le pauvre Persique est squelettique alors qu'il n'a que 20 ans, pas si vieux quand on sait que bon nombre de nos chevaux au refuge ont plus de 30 ans et sont ronds comme des billes ! Pépita n'est guère plus vaillante. Les photos ne sont pas très parlantes mais elle est aussi très maigre, son énorme ventre nous fait vaguement imaginer qu'elle puisse être gestante mais elle a plus de 30 ans donc cela semble heureusement impossible ! Le vermifuge et une alimentation adaptée à son âge lui changeront la vie !

Il faut ajouter à ce triste tableau que nous avons appris, quelques jours plus tard, que ces deux équidés étaient toujours montés par les enfants pour faire des ballades ! Notre indignation est immense et dans la foulée, plainte est déposée contre ce centre aéré si peu sérieux.

Quant à Doudou, c'est un petit âne de provence âgé de plus de 30 ans lui aussi. Nous l'avons installé en box dès son arrivée, avec une épaisse litière confortable, car ce pauvre loulou a les sabots en babouche et peut à peine marcher. Il n'a du voir le maréchale depuis bien des années et ses pieds sont complètement déformés, le faisant souffrir atrocement. Dommage, impossible de retrouver des photos avant le passage du maréchale, le voici après, les sabots toujours tordus mais bien plus courts!

Malheureusement, les radios de ses pieds sont catastrophiques, les phalanges sont très abimées et Doudou souffre de fourbure chronique. Grâce à des soins fréquents avec notre maréchale-ferrant et des cures régulières d'anti-inflammatoire, nous parvenons à adoucir son quotidien et il profite ainsi de quelques mois plutôt agréables. Mais ça n'a pas duré, les anti-douleurs ont leurs limites et l'état de Doudou s'est progressivement déterrioré... Son grand âge n'arrangeait rien, la fourbure et l'arthrose sont des pathologies extrêmement douloureuses, il passait toutes ses journées couché dans son box ou son paddock, ne se relevait que pour boire ou manger et c'était un supplice à chaque fois. Nous avons pris la décision de l'endormir fin mai 2016. Désolée, mon pauvre Doudou.. Le manque de soins dont tu as fait les frais durant des années dans ce centre a sans aucun doute diminué ta vie de quelques années...

Quant à Pépita et Persique, eux sont en pleine forme ! Pépita est désormais "ronde comme une bille", une vraie ponette avec un caractère bien trempé ! Pour des raisons d'alimentation, nous l'avons rapidement séparé de Persique et elle vit désormais avec notre vieille ponette Jenny. Un peu grognon toutes les deux, elles s'entendent couci-couça car chacune ayant beaucoup manqué de nourriture pendant leur vie, elles défendent férocement leur gamelle !

 

Persique, lui, vit avec deux juments de son âge ; autant dire qu'il est comme un coq en pâte !! Il nous est même parfois nécessaire de le mettre au régime car il est très gourmand et devient vite un peu trop gros !!! Côté caractère, c'est un amour avec nous, il adore que l'on s'occupe de lui, quelques caresses, un bon pansage et des carottes, le voilà le plus heureux !

 

 

Du fait de leurs âges, Persique et Pépita ne sont pas proposés à l'adoption et finiront leurs jours tranquillement au refuge.

L'histoire de Persique et Pépita vous a touché ? Alors n'hésitez pas à parrainer l'un ou l'autre (20 €/mois) ou simplement faire un don en leur faveur. Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleul(e).

D'avance, un grand merci pour lui !

 

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES