Phoebus et Roméo

 

Phoebus est mort le 23 juillet 2013. En plus de l'épilepsie, il avait déclanché une forme de narcolepsie. Et comme si tout cela ne suffisait pas, il a subi un AVC. Nous avons pris la décision de l'endormir ; il avait 37 ans.

Roméo nous a quitté le 30 avril 2015, il avait entre 35 et 40 ans...

 

 

Un "duo du mois" un peu particulier ; nous vous présentons Roméo (le poney) et Phoebus (le cheval pie), deux très vieux copains !

 

Ils sont arrivés ensemble au refuge fin avril 2008 ; accompagnée par Maryline, je suis allée les chercher en Provence. Tous deux passaient leur temps à s'échapper sur le green du golf voisin et causaient les pires ennuis à leur propriétaire plutôt désemparé ! L'éducation n'était pas de mise ; les deux compères ne faisaient que ce qu'ils voulaient et n'allaient que là où ils voulaient sans se soucier de leur propriétaire un peu trop absent à cause d'un travail prenant souvent à des kilomètres.

" Nous voilà chez Paula, oh la la, les clôtures sont électriques, comment allons nous faire pour nous échapper ?

Et puis, il n'y a pas de green aux alentours, ça parait plutôt sec, il faudra faire contre mauvaise fortune bon coeur !!! "

 

Ne manquant pas de nourriture, Phoebus et Roméo n'étaient ni maigres ni maltraités, mais ils compliquaient beaucoup la vie d'un monsieur à qui les soucis ne manquaient pas et qui n'arrivait plus à les assumer, les structures environnementales ayant beaucoup changé et les terrains s'étant rétrécis comme des peaux de chagrin.

Depuis plusieurs années, nos deux lascars coulent des jours tranquilles au refuge. Plus de fugue ! Nous avons du les séparer mais ils ne semblent pas vraiment se manquer l'un et l'autre !

Phoebus a aujourd'hui 37 ans. Epileptique et sujet à des crises violentes plusieurs fois par mois, il est surveillé de très près. Il vit en box, tout en profitant évidemment de plusieurs heures dans un parc de détente. C'est un cheval très attachant, si gentil bien qu'un peu pénible lorsqu'il s'agit de lui faire des soins ! Son petit caractère qu'on aime tant ! Nous ne pouvons imaginer les écuries sans lui, et pourtant, nous sommes bien conscients qu'il est fatigué. Il nous a toujours habitué à rester très rond, été comme hiver. Mais depuis quelques mois, et malgré des rations de nourriture riches et abondantes, notre gaillard maigrit à vue d'oeil. Chaque crise d'épilepsie lui fait beaucoup de mal ; il n'y a malheureusement aucun traitement efficace pour le soulager. S'il est en box, il se jette contre les murs, tombe et se relève plusieurs fois, très violent il ne se contrôle plus, et nous sommes face à cela complètement impuissants. Lors d'une crise, il a perdu la vue de son oeil gauche. Malgré notre surveillance, nous vivons dans l'angoisse permanente qu'il fasse une crise dans son parc, avec le risque qu'il se blesse gravement dans les clotûres. Etonnement, Phoebus garde un moral d'acier, toujours content, très gourmand et ravi dès que l'on s'occupe de lui, sa joie de vivre fait vraiment plaisir à voir !

 

Roméo a environ 35 ans. Il vit avec Coquin, un petit poney noir de 32 ans, son grand copain ! Inséparables, nos deux petits bouts vieillissent ensemble. Atteint du syndrome de Küshing, Roméo se bat courageusement pour continuer à vivre. Ce syndrome, c'est une tumeur de l'hypophyse qui dérègle le fonctionnement du corps et notamment l'empêche de réguler sa température corporelle. Il ne supporte pas les très grosses chaleurs, nous avons terriblement du mal à lui faire perdre son épais poil d'hiver et chaque été il maigrit énormément. L'hyper-hirsutisme (production intensive de poil, été comme hiver) est d'ailleurs le premier signe de la maladie. Le froid sec ne le dérange pas, il se transforme en gros nounours ! Mais l'humidité et la pluie sont dramatiques pour lui. Très attaché à son compagnon et à son parc, il ne supporte pas d'être enfermé en box, et s'y laisse dépérir. Roméo donne l'impression d'être si fragile. Nous vivons dans l'inquiétude de le retrouver couché un matin, et qu'il ne puisse plus tenir sur ses petites jambes frêles. C'est un poney avec un sacré caractère, taquin et mordeur, il nous fait bien comprendre quand on l'embête ! Mais sa bouille nous fait tous craquer, quoi qu'il arrive !

 

Roméo et Phoebus sont désormais très vieux et leurs pathologies respectives sont lourdes à porter. Nous les voyons chaque jour s'affaiblir un peu plus ; une crise de plus pourrait être décisive pour Phoebus et les pluies de l'automne risquent d'être compliqué pour Roméo. Néanmoins, vous pouvez faire un don en leur faveur, ou même en parrainer un, afin de nous aider à leur offrir des derniers mois les plus doux possibles. Et puis, qui sait, ils ont sans doute encore de quoi nous surprendre !

Les photos que nous vous proposons ci-dessus datent de plusieurs mois, ils étaient encore tout ronds ! Aujourd'hui, malgré nos soins, nos deux petits vieux ont un peu changé, mais ils néanmoins gardent la pêche !