SMOKEY

 

 

Le 30 septembre 2015, nous sommes sollicités par la DSSV (Les Services Vétérinaires) pour récupérer une jument maigre et en bien triste état. Nous connaissons déjà la propriétaire, gérante d'une structure de "Promenade à cheval" à la limite Gard-Lozère, pour avoir déjà saisis chez elle 4 juments squelettiques en août 2014. Nous ne savons vraiment pas à quoi nous attendre et, à la découverte de SMOKEY, il faut avouer que nous sommes sans voix.

Cette jument est tout aussi squelettique que les autres mais surtout, elle présente une fracture du tibia (sans doute dû à un coup de pied d'un autre cheval) qui n'a jamais été "soigné".

 

En réalité, une fracture de ce genre chez les chevaux ne se soigne pas, dans la quasi totalité des cas, la seule solution c'est l'euthanasie. Mais la propriétaire n'a rien fait et durant de très longs mois, la pauvre Smokey passe un véritable calvaire. Elle vit parmis une quinzaine de chevaux dont certains sont costauds et n'hésitent pas à la bousculer. Elle ne peut atteindre les tas de foin, tombe très souvent mais se relève avec courage... La fracture finit néanmoins par se consolider de façon anarchique mais permettant au moins à cette jument de marcher quasiment normalement. Nous sommes réellement choqués de découvrir l'état de Smokey et d'imaginer l'enfer qu'elle a enduré avec une jambe cassée durant tout l'été. Mais il faut reconnaitre qu'elle possède une réelle rage de vivre, c'est une force de la nature et à ce jour, plus question de la faire euthanasier !

 

Elle rejoint donc le refuge où nous l'installons dans un box sur une épaisse couche de litière confortable. Elle se couche, savoure son nouveau confort et surtout dévore ses rations de bon foin ! Il n'y a plus rien à faire pour sa jambe mais nous la mettons quand même sous traitement d'anti-inflammatoires afin de soulager ses douleurs. La journée, elle est sortie dans un paddock pour se dégourdir les jambes ; Smokey est réellement épatante, très bien réadaptée à sa pathologie, elle s'offre même de belles galopades sur 3 jambes ! Il faut dire aussi qu'elle n'a que 13 ans, elle est pleine d'énergie et de fougue et une chose est sûre, elle veut vivre !

 

Nous savions que Smokey vivait dans le troupeau avec l'étalon, donc par acquis de conscience, dès son arrivée, nous lui faisons une prise de sang pour détecter une éventuelle gestation. Le résultat ne se fait pas attendre, Smokey est pleine ! Mais ce n'est en rien une bonne nouvelle, la surcharge pondérale d'une gestation serait catastrophique pour elle. De plus, le déplacement de ses os dans la jambe et la façon de marcher de Smokey a provoqué, au fil des mois, un déplacement du bassin et il n'est pas certain du tout qu'un poulain pourrait s'y frayer un passage pour naitre ! Laisser cette jument mener à terme cette gestation est un risque énorme pour elle comme pour le bébé, ainsi nous décidons de la faire avorter. C'est absolument sans douleur, rassurez-vous !

 

En quelques mois, Smokey est transformée. Elle a bien grossi mais nous tachons de la garder assez "mince" pour ne pas surcharger ses membres. Nous espérons la garder aussi longtemps que possible avec nous, c'est une jument extra, très reconnaissante, très câline et surtout très gourmande !!!

 

Il n'empêche que notre si belle jument a UN défaut ! Un caractère très fort (suite à ce qu'elle a enduré, ce n'est pas étonnant...), si bien qu'elle supporte très mal d'être contrariée ! Très dominante avec ses congénères, et madame a une sainte horreur des chiens ! C'est ainsi, on l'aime comme elle est, notre grognon !!!

 

 

L'histoire de Smokey vous a touché ? Vous pouvez alors la parrainer (20 €/mois) ou simplement faire un don en sa faveur. Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleule.

D'avance, un grand merci pour elle !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES