Logo

Nouvelles du jour ! - Février 2013

[ Janvier ] - [ Février ] - [ Mars ] - [ Avril ] - [ Mai ] - [ Juin ] - [ Juillet ] - [ Août ]

PARTENAIRE de

Bonne visite !

 

21 février 2013

Un grand bonjour ! Un chat, un chien, des cochons d'Inde, des chevaux...

Des nouvelles diverses et variées pour cette fin de février !

Joli chat cherche maison !

Ce beau chat roux à poil long a été jeté dans la rue à Alès (30) il y a quelques semaines. Il a environ 1 an et demi et il est castré. Il avait l'habitude de vivre dans un appartement, avant que ses propriétaires s'en débarassent... Un peu timide au premier abord, c'est un gros matou très gentil et affectueux.

Ne pouvant pas l'accueillir au refuge, nous cherchons à lui trouver au plus vite une famille digne de ce nom ! Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à nous contacter. Merci pour lui !

 

Christelle nous quitte à 42 ans...

Christelle vivait au refuge depuis 2009. Arrivée squelettique à plus de 38 ans, nous pensions ne jamais pouvoir la sauver ! Cette jument vivait dans un groupe de 7 chevaux, tous bien plus jeunes qu'elle. De ce fait, ils ne la laissaient pas manger et de toute façon, elle avait besoin d'une alimentation adaptée à son âge.

Squelettique et à bout de forces, les yeux tristes et l'air abattu, Christelle semble ne plus vouloir se battre pour la vie...

 

Pourtant, quelques mois plus tard, nous découvrons une belle espagnole toute ronde ! Son caractère bien trempé a fait d'elle une battante. Elle partageait son parc avec Quimper depuis plusieurs années. S'ils se chamaillaient parfois, ils étaient inséparables ! Lorsque notre vieux Quimper étaient couché et que nous devions l'aider à se relever en utilisant le tracteur, nous étions obligés de tenir Christelle à l'écart car très inquiète pour son copain elle devenait imprévisible !

Cette jument ne nous a jamais posé de problèmes particuliers et, malgré son âge canonique, nous ne nous inquiétions pas vraiment pour elle ! Elle avait un moral d'enfer, un grand appétit et jusqu'à récemment, elle restait toute ronde. Elle semblait épargnée par l'arthrose et nous la surprenions à s'offrir quelques foulées de galop ! ; bref, tout allait bien pour elle !

Très jolie, notre vieille Christelle de 42 ans !

 

Mais depuis la mort de Quimper à la fin décembre 2012, la belle a montré ses premiers signes de fatigue. La mort de son compagnon a été un véritable choc. Refusant de se nourrir et de s'abreuver, nous avons tout tenter pour lui redonner le moral. Installée dans le parc de Danseur, un adorable hongre de 27 ans, nous espérions qu'elle pourrait s'attacher à lui comme elle l'était à Quimper. Mais rien n'y faisait, et nous la voyions maigrir et s'affaiblir jour après jour. Elle qui avait toujours eu une forme incroyable n'était plus que l'ombre d'elle-même. Le dimanche 20 janvier, lors de la distribution de nourriture, Camille découvre Christelle couchée dans son parc, elle semble à bout de forces. Dans un immense effort, la belle relève la tête puis se met debout, mais le coeur n'y est plus. Elle tremble de froid malgré l'épaisse couverture que nous lui mettons chaque hiver, elle est fortement déshydratée et épuisée. La décision est rapidement prise, il est inutile de faire de l'acharnement thérapeutique, et nous appelons notre vétérinaire. A son arrivée, elle examine la jument et rejoint notre avis ; nous avons tout tenter pour elle mais notre vieille louloute est au bout du rouleau, elle n'a plus envie de se battre et il est bien plus sage et respectueux pour elle de l'aider à s'endormir. Quelques minutes plus tard, Christelle rejoint son compagnon Quimper, là où ils ne souffrent plus.

Ciao, ma Jolie Fille. Toi qui était sans doute destinée à une mort certaine avant d'arriver au refuge, tu as pu bénéficier d'un agréable sursis !

Jour de neige au refuge !!!

Il faut l'avouer, le Sud de la France est réellement une région priviligiée ! Malgré des températures bien "frisquettes" le matin et quelques gelées, cet hiver 2012/2013 est quand même bien agréable ! Humains et équidés sont ravis, la plupart de nos vieux loulous le vivent plutôt bien. Tous nos chevaux ou presque ont désormais un abri, les plus fragiles bénéficient d'une couverture et la nourriture riche et abondante leur permet de supporter sans problèmes les nuits bien froides. Quelques journées de pluie évidement, de la boue dans les parcs mais bien moins que certaines années, et surtout des journées magnifiques, soleil souvent présent, température incroyable en journée (jusqu'à 17°C !).

Souvenez-vous, l'an dernier à la même période, toute la France subissait une vague de froid incroyable ; nous avons passé 12 jours sans qu'une seule goutte d'eau ne coule dans le refuge ! Nous devions remplir les bidons dans la maison de Paula et abreuver nos 150 chevaux plusieurs fois dans la journée. Un travail colossal et épuisant, rendu encore plus difficile par des températures de -6°C au meilleur de la journée et un vent fort et glacial ! Le degel a été également catastrophique ; la pompe de notre cuve à eau a du être changé, et bon nombre de nos tuyaux ont explosés. Les fuites se comptaient par dizaine, Jean-Claude n'en finissait plus tout réparer ! D'ailleurs, le budget pour les réparations a évidemment été conséquent... Bref, que de mauvais souvenirs et cette année, nous somme ravis de pouvoir pour le moment y échapper !

Bref, nous en profitons bien !

Dans ces conditions, quelle surprise le 11 février au matin de découvrir quelques centimètres de neige au sol ! Le refuge se transforme alors en une immensité blanche !

C'est très beau... pendant quelques heures !!

 

Effectivement, la neige a rapidement commencé à fondre, et le piétement des chevaux a fini de transformer ce beau manteau blanc en une bouillasse bien désagréable !!!

Rassurez-vous, à ce jour la neige a complètement fondu et le vent permet de sécher un peu les parcs. Le soleil est revenu et les températures bien douces pour la saison nous permettent à nouveau de manger dehors tous les midis ! L'hiver n'est pas fini et nous ne crions pas victoire trop tôt, mais nous croisons les doigts pour que la météo reste ça jusqu'au printemps !!!

Notre gros Jasmin est en pleine forme !

En avril dernier, nous vous parlions de notre beau JASMIN, trait breton de 16 ans, contraint à rester en box pour une durée indéterminée, suite à de gros problèmes à un pied (abcès, fourmilière, grave affaiblissement du sabot...etc). Les mois ont passé et Jasmin a fait preuve d'une patience incroyable ! Ce titan au grand coeur a attendu la guérison de son pied sans trop râler ! ; les premiers temps nous ne pouvions le sortir que quelques minutes par jour, en longe.

A ce jour, son pied est quasiment réparé. Les ferrures et les soins réguliers de notre maréchal ont eu raison de sa pathologie ! Afin de ne rien précipiter et risquer de nouveaux problèmes, nous préférons le garder encore en box jusqu'au printemps (et en parc pendant la journée) ; il retrouvera sa liberté complète dès que la mauvaise saison sera terminée et que la boue ne sera plus qu'un mauvais souvenir !

Fragile, Jasmin aura sans doute besoin de porter des fers aux antérieurs toute sa vie, et par sécurité, il passera peut-être l'hiver prochain en box, mais il n'a désormais plus aucune souffrance ni boiterie et son plaisir d'être enfin dehors plusieurs heures par jour nous procure tant de joie ! C'est un cheval merveilleux, gentil et calme, très respectueux de l'homme et surtout très attachant... Un gros nounours que tout le monde adore !

La neige du 11 février a beaucoup excité notre Jasmin, qui s'en donne à coeur joie !!!

 

Zoé, une nouvelle arrivée !

Zoé, jeune chienne âgée d'à peine un an, a rejoint le refuge il y a quelques jours.

 

Cette jolie croisée berger a été confisquée à un propriétaire alcoolique et violent, qui frappait ses chiens et en avait déjà tué 2 à coup de planches !!! Zoé est une chienne un peu timide, mais extrêmement attachante. Elle vit désormais en chenil avec Shivas, notre croisé Rottweiler, un nounours adorable !, et ils s'entendent à merveille ! Ils partagent leurs jeux, leurs paniers et même leurs gamelles ! Zoé et Shivas sont promenés plusieurs fois par semaine par un de nos bénévoles ; ils sont tous les deux obéissants et disciplinés, des chiens formidables qui feraient le plaisir de leur adoptant !

 

Après avoir été saisie à son tortionnaire et avant d'arriver au refuge, Zoé a passé quelques semaines dans une famille d'accueil provisoire. Elle s'est révélée un brin coquine ! N'ayant jamais été éduquée, et ayant sans aucun doute souffert de la faim, elle est voleuse et un peu destructrice avec les meubles ! Elle a besoin qu'on lui explique les règles et les limites de façon ferme mais calme (les cris ou les gestes brusques la terrorisent), elle est intelligente et apprend vite. Son jeune âge facilitera son éducation, c'est pourquoi nous souhaitons pouvoir la faire adopter rapidement dans une famille patiente qui aura des tonnes d'amour à lui donner ! Elle n'a jamais connu la tendresse et l'affection, et elle n'attend que ça !

Zoé vous intéresse, et vous pensez être la personne idéale pour elle ? N'hésitez pas à nous contacter, et à venir faire sa connaissance au refuge. Sans oublier Shivas, Jack et Lola qui attendent eux aussi de trouver leur nouvelle famille...

CONSULTER LEURS FICHES DESCRIPTIVES ICI !!!

Naissance au refuge !

En fin d'année, nous accueillions au refuge des nouveaux pensionnaires peu encombrants, une portée de 5 cochons-d'Inde !! Nous avons rapidement séparés les 3 mâles (placés à l'Association AU PRE DE MON ARCHE, en Lozère, où ils sont choyés comme des rois !!! ) et les 2 femelles que nous gardons au refuge. Mais il y a quelques semaines, nous nous rendons compte qu'une de nos femelles a beaucoup grossi, et nous comprenons que nous les avons séparer trop tard !!!

La gestation se passe très bien, nous donnons des compléments alimentaires à la maman pour que les petits se développent au mieux, et c'est comme ça que le 5 février, nous voyions pointé le bout du nez de deux adorables bébés !! Malgré son jeune âge (à peine 6 mois), la mère s'en occupe très bien et ils sont en pleine forme ! Ils vivent dehors dans un enclos isolés du vent, et l'épaisse couche de paille et de foin les protège du froid. Maman et Tatie font le reste !

 

Ne voulant pas nous lancer dans un élevage (!!!), les petits (s'il y a des mâles) seront séparés dès le sevrage et sans doute proposer à l'adoption. Pour le moment, ce sont des boules de poils absolument craquantes ! Très vifs et débrouillards dès leur premières heures, ce sont des bébés incroyables !

Âgés d'à peine 15 jours, les bébés sont presque aussi gros que les adultes !!!

 

Nous espérons que ces quelques nouvelles vous ferons plaisir. Nous reviendrons très rapidement pour vous raconter la suite de l'histoire sordide en Ardèche, dans laquelle nous nous battons depuis plusieurs semaines pour que les animaux soient saisis à leur tortionnaire (voir les nouvelles de janvier)

A très bientôt, et une fois de plus, un grand merci pour votre fidélité !